Rechercher
  • vanbiervlietl

Comment booster son système immunitaire ?

Dernière mise à jour : 8 juin



UNE JOURNÉE TYPE


" Dis moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es. "

- Lever : avoir une pensée positive.

- Premier geste (pas anodin du tout) : ouvrir la fenêtre au moins 15 minutes et aérer toutes les pièces de la maison, de préférence le matin car l’air est moins pollué[1].

- Mise en forme : faire quelques exercices de Brain Gym, de la méditation, écouter de la musique sous la douche, se concentrer sur sa respiration, faire du sport, …

- Petit-déjeuner/brunch protéiné [2] : œufs, avocats, fromage, tomates, saumon, carottes, concombres, ….

- Installer, si c’est possible dans votre horaire, une plage de jeun intermittent : 14h à 16h de jeun – ex : de 18h à 10h – entre le repas du soir et le déjeuner du lendemain pour déclencher l’hormésis[3] et ses nombreux bienfaits.

- Gouter : oléagineux, chocolat noir (min 74%) et fruits, pour avoir un apport « sucré », qui va vous permettre d’assimiler le tryptophane[4] qui, une fois dans le cerveau, va produire de la sérotonine, l’hormone de la bonne humeur et du bien-être, qui elle-même va se transformer plus tard dans la journée en mélatonine[5] pour vous assurer un bon sommeil.

- Repas du soir : léger, sans protéines animales et à dominance glucidique (glucides lents tels que lentilles, légumineuses, …).

Il faut savoir que la viande est pro-inflammatoire et qu’elle augmente la chaleur corporelle, alors que pour bien dormir notre corps doit perdre 1degré.

[1] La pollution est bien souvent plus importante à l’intérieur qu’à l’extérieur (les produits de ménages, le soleil qui tape sur les plastiques des meubles et qui relarguent des nanoparticules qui sont des perturbateurs endocriniens dangereux). [2] Il est important de manger protéiné le matin pour enclencher le cycle circadien pour une bonne sécrétion hormonale, ce qui vous aidera déjà à bien dormir, tout se décide dès le début de la journée. [3] Hormésis : situation de maintenance et de réparation de notre organisme lors d’un jeun. [4] Si vous mangez « sucré » à 16h, l’insuline qui va se libérer pour assimiler les sucres va appeler les autres acides aminés dans les muscles et laisser le passage libre pour le tryptophane qui pourra passer dans le cerveau. [5] La mélatonine est un puissant antioxydant, neutralise les radicaux libres, limite le vieillissement et assure une bonne défense immunitaire.

Que demander de plus ? Du chocolat, de la bonne humeur et une bonne nuit…

CONSEILS PRATIQUES :


- S’aérer régulièrement et/ou faire du sport et de préférence en pleine nature pour plusieurs raisons :

o La nature est immunostimulante.

o S’oxygéner profite aussi à nos globules blancs qui utilisent l’oxygène pour combattre les diverses infections.

o La nature et le sport nous aident à sécréter les hormones du bien-être.

- Diminuer les plastiques dans notre vie de tous les jours.

- Diminuer les produits chimiques (ménages, cosmétiques, retardateurs de flamme dans les meubles, vêtements neufs, …).

- Manger bio pour diminuer les polluants et surtout augmenter les polyphénols qui augmentent notre immunité, et qu’on ne retrouve presque pas dans les produits non-bio.

- Respecter son cycle de sommeil, et comme on dit, ne pas laisser passer le train (éteindre le wifi, diminuer l’intensité des éclairages de la maison, enclencher le nightshift sur son gsm, installer l’application F.LUX sur son ordi, lunettes anti-lumière bleue, …).

- Gérer son stress.

- Ne pas laisser la peur s’installer car elle déprime aussi notre immunité. Ne pas hésiter à s’entourer et à demander de l’aide si besoin.



PRINCIPAUX VITAMINES ET MINÉRAUX QUI BOOSTENT L'IMMUNITÉ


- VIT D (+-2.500UI/J ou 25.000UI/10 jours le soir avec un produit gras).

- VIT C (min 500mgr/j en début de journée mais après le repas car elle s’assimile dans la partie supérieure de l’estomac).

- MAGNÉSIUM (400 à 900mgr/j de glycérophosphate de magnésium en plusieurs prises pendant un repas).


 Il est également conseillé de prendre un complément généraliste pour pallier les limites techniques de l’alimentation et se complémenter en vitamines et minéraux essentiels pour notre santé et notre immunité (ATTENTION : il ne peut pas y avoir de cuivre ni de fer dans les compléments !).


De plus, il est intéressant de :


- Faire une cure de 1mois de vitamines B.

- Augmenter son apport en Zinc qui va nous permettre de lutter contre les infections (attention d’arrêter sa complémentation en Zinc en cas d’infections bactériennes et d’infections virales de la zone ORL et de reprendre 1 semaine après l’infection).

- Prendre du sélénium tout simplement en mangeant 1 ou 2 noix du Brésil par jour (attention : BIO).

- Prendre du Co Q10 si on se sent fatigué car l’énergie est le nerf de la guerre.

- Prendre des polyphénols et antioxydants en ayant une alimentation saine et variée, et en ajoutant régulièrement dans vos plats du Curcuma (avec du clou de girofle pour augmenter son absorption – ATTENTION au poivre noir car il est pro-inflammatoire au niveau intestinal), de l’ail et des huiles riches en Omega 3.

- Prendre de la glutamine si vous ne faites pas assez de sport car la glutamine est présente dans les muscles et est le carburant principal des lymphocytes et des entérocytes.

- Faire une cure de probiotiques (1mois 10milliards d’UFC/J) et de veiller à être un bon jardinier de sa flore de manière générale.

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout